D'où vient le bonheur?

D’où vient notre bonheur?

Est-il dépendant des « likes » de Facebook et de nos abonnés Twitter ou encore danse-t-il avec la courbe statistique de notre site web? Pourrait-il disparaitre sans préavis et nous laisser seuls dans le noir? Bien, oui! Car ce bonheur est ponctuel et dépendant d’évènements externes, ce qui fait qu’on en recherche toujours un peu plus, et qu’en fin de compte, notre appétit n’est jamais satisfait.

Si notre bonheur provient de ce qui est immuable, inattaquable, éternel et omniprésent en nous, il aura alors ces mêmes qualités. Et l’étincelle divine de l’être humain se décline d’une façon tout à fait unique en chacun de nous, et nous offre un parcours tout aussi personnel, voilà pourquoi comparer ce que nous sommes aux autres ne nous sert pas à long terme. Comme l’a dit Théodore Roosevelt : « la comparaison est un voleur de joie ».

Patate, coach de vie et amoureuse de l'équilibre, suggère de revoir nos habitudes, et d’oser choisir une Source nourrissante pour nous-mêmes, profondément, vraiment, amoureusement. Il ne s’agit pas d’abandonner nos façons de faire actuelles, mais de voir si ce que nous en retirons est réellement nourrissant ou source de frustrations. Nous pouvons choisir de laisser nos écrans et passer un moment de plus les yeux dans les yeux avec quelqu’un qu’on aime. On est seul? La nature, le soleil, l’air pur n’attendent que notre présence consciente pour nous entourer de cette force aimante qui vient de notre planète, profitons-en!

La convivialité nous permet d’apprécier la différence existant chez nos amis, nos proches, et nos relations de toutes sortes. Elle permet d’avoir de la gratitude pour cette diversité. Au lieu de juger, laissons-nous surprendre par les cadeaux de la conscience.

 

 

 

© Copyright Annie Francoeur 2015. Tous droits réservés

ZED production, conception web

Conception