Paix

Un matin cette semaine je me suis réveillée avec, en moi, le souvenir précis d’un rêve où j’ouvrais un courriel me provenant de... Zarathoustra, le petit comique. Le même message y était rédigé en quatre langues différentes. Je n’en comprenais qu’une seule, celle qui prenait expansion simplement en mon cœur sans que j’en connaisse l’alphabet ou les mots. Le message était celui-ci, énoncé un peu à la façon d’un enseignement taoïste : « Peut-on trouver la paix dans le questionnement ? » Et plus tard, ceci : « La paix fleurit quand le questionnement cesse. » Je vous offre ces belles paroles aujourd’hui.

 

 

© Copyright Annie Francoeur 2015. Tous droits réservés

ZED production, conception web

Conception