Douillétudes ( décembre 2015 )

Ici, un assemblage des mots douillets, contraire d'inquiétudes, que Zarathoustra nous souffle doucement à l'oreille. En vous abonnant, ils arriveront dans vos courriels entre 1 à 4 fois par mois. Trouvez plus de douillétudes à lire dans la barre de menu.
 


 

2016  
La différence entre les maitres et les apprentis de l'éveil réside en une seule nuance, car en vérité, tout de la nature des deux est identique. Le maitre accueille l'énergie divine en permanence, et l'apprenti la laisse traverser sa vie en croyant qu'il est impossible que cette énergie soit présente en toute situation, notant parfois un moment de grâce, une lumière rassurante, et regrettant aussitôt son départ. Pourtant, s'il fait taire les bruits de ses pensées, s'il ouvre son coeur à la paix, il rejoindra le cercle des éveillés. En cette nouvelle année, invite la conscience à prendre de l'expansion en toi; il n'y a rien d'autre à faire que de l'accueillir à bras ouvert.


 

« Ceux qui m’ont connu jadis, dans ma vie de Zarathoustra, ceux qui résonnent avec moi maintenant sauront reconnaître notre passé commun, même s’ils ne s’en souviennent pas consciemment. Je n’ai besoin de convaincre personne pour que les cœurs soient touchés. L’évolution est comme un jeu de domino. Ceux qui sont en écho à moi entendront un appel, et à leur tour ils parleront à d’autres. D’autres maîtres éclaireront d’autres humains au moment voulu et nous avons confiance qu’un jour une paix plus grande, plus belle régnera sur cette planète magnifique. »

Extrait de: Annie Francoeur. « Un pont pour Zarathoustra. » iBooks. 

© Copyright Annie Francoeur 2015. Tous droits réservés

ZED production, conception web

Conception